12 sites et applications de rencontre: comment designer?

12 sites et applications de rencontre: comment designer?

On souhaite 1 amour pour l’existence ou un flirt d’un apri?m? On fera le tour de 12 sites et applications qui nous permettront de vivre la passion dont on a besoin.

OkCupid

Pour qui? Quand on souhaite une relation a court ou long terme. Depuis peu, le website permet aux couples polyamoureux de chercher un mari.

Petits points: On nous invite a dresser votre profit complet et surtout, a repondre a plusieurs questions sur des croyances, notre vision du partenaire ideal, notre mode de vie. Un algorithme s’occupe ensuite de nous proposer des candidats potentiels. On peut effectuer des recherches en selectionnant votre ou quelques criteres. Entre autres, on va pouvoir rechercher quelqu’un de vegetarien.

Bemol: On s’en tire beaucoup avec la version gratuite, mais il va falloir payer pour avoir acces a l’integralite des fonctionnalites vraiment pertinentes. La page reste www.besthookupwebsites.org/fr/ts-dating-review/ en anglais seulement, bien qu’on y deniche quantite de utilisateurs francophones.

Site et application: Okcupid

RencontreSportives

Pour qui? Cette page quebecois est dedie aux amateurs de sport et de plein air qui desirent approcher l’ame s?ur ou l’amitie.

Petits points: L’utilisation du site, dont le ratio hommes-femmes reste equilibre, reste totalement gratuite. Encore, on y degote une section ou quelques activites sportives sont presentees. Une excellente facon de rencontrer des gens en personne.

Bemols: le website n’est ni au gout du jour et ni decline en application mobile.

eHarmony

Pour qui? Ici, les usagers ne sont pas interesses via les rencontres d’un soir. On y va pour l’amour avec un grand «A».

Petits points: Un fort long questionnaire devra etre rempli via l’integralite des utilisateurs. Leur systeme de compatibilite est base sur des «cles de personnalite». Constamment, on recoit des suggestions de candidats qui repondent a nos criteres et correspondent a des valeurs.

Bemol: il va i?tre impossible de fouiller soi-meme le blog Afin de voir des candidats autres que ceux qu’on nous propose. Si on n’utilise que Notre version gratuite, on ne va voir aucune photo de profil. Pour avoir un acces plus interessant, on debourse entre 25$ et 40$ via mois. Le choix de profils est assez faible.

Site et application: Eharmony

A voir aussi

Vie perso
10 photos
10 pensees sur le quotidien de couple

Tinder

Pour qui? On a toute une collegue ou une amie qui possi?de trouve le chum de reve sur Tinder, aussi par exemple nous? Certes, c’est possible, mais on y trouve aussi beaucoup de personnes a la recherche d’un rendez-vous d’un soir ou de partenaires non serieux.

Petits points: On fonctionne avec la geolocalisation des partenaires potentiels. On y voit defiler des profils d’utilisateurs a proximite. On balaie ceux qui nous plaisent vers la droite et des autres, vers la gauche. Une notification nous confirme les attirances communes. Il y a enormement de monde sur Tinder, donc de nombreuses parti pris. On aime aussi que personne ne puisse nous contacter tant qu’on n’a gui?re aime son profil.

Bemol: Les profils des usagers paraissent tres brefs. A part l’apparence physique, il n’est jamais facile de savoir a quel genre d’individus on devra s’attendre.

Application seulement: gotinder

Plenty of fish

Pour qui? Relation de confiance ou aventure d’un apri?m, on va pouvoir y tomber sur l’un ou l’autre, ou quelque chose entre les 2.

Bons coups: On nous propose un test de personnalite et a partir de nos reponses, un systeme de compatibilite nous suggere des candidats. Bien qu’il existe une option payante pour membre «serieux», on va pouvoir l’utiliser efficacement en mode gratuit. Les fiches de profil sont beaucoup detaillees.

Bemol: n’importe qui pourra rediger a n’importe qui. Resultat? On peut vite se retrouver avec une foule de messages de candidats avec qui on n’a que dalle en commun. L’application pour chatter n’est nullement fonctionnel.

Site et application: pof

Zoosk

Pour qui? Celles qui veulent approcher des celibataires, Afin de une amourette ou plus.

Petits coups: On peut s’inscrire vite via Facebook. En plus, les plateformes seront bien concues et proposent diverses options. Comme celle «En ligne», qui nous va permettre de demander l’aide les celibataires presents en aussi temps libre que nous.

Bemols: L’envoi de messages et le clavardage reclament 1 abonnement payant (12,50$ a 30$ par mois). Divers temoignages affirment qu’il reste possible d’envoyer des messages aux membres qui n’ont nullement paye. Notre hic? Ils ne peuvent pas les lire.

Deja una respuesta